Le savais-tu pas !? Les 10 faits divers les plus désopilants de 2018, le 9eme va vous donner faim

Publié le par

Depuis l’abolition regrettable de la peine capitale en 1981, la rubrique des faits divers a pris le relais de la machine à décapitation, nourrissant notre part d’ombre avec autant d’efficacité que le Subutex nourrit l’héroïnomane. Non seulement les affaires de chiens écrasés apaisent notre instinct de cruauté, mais elles témoignent également des peurs de l’époque : de la Bête du Gévaudan à l’affaire Dupont de Ligonnès, de la sauvagerie de la Nature aux travaux de terrassement. En la matière, 2018 nous a offert un cru d’exception. Nous en avons sélectionné les meilleures tranches de jambon car une société a les crimes qu’elle mérite.

 

1. Inde, mars 2018 : un patient forcé de se servir de sa jambe amputée comme oreiller

Contrairement à ce que racontent les hippies en quête de spiritualité, l’Inde est un cloaque putride où six cent millions de personnes défèquent chaque jour en plein air. Je vous laisse imaginer l’état de l’hôpital public dans un pays si durement touché par le péril fécal. Il y a quelques mois, dans le centre du pays, un jeune homme a dû être amputé d’une jambe après un grave accident de bus. Deux médecins ont alors placé la jambe tranchée du malheureux sous sa tête en guise d’oreiller et l’ont laissé sur une civière dans un couloir de l’hôpital. Ou quand tu es discret comme un ninja qui saute sur une mine.
Source

 

2. Etats-Unis, avril 2018 : la police utilise le doigt d’un mort pour inspecter son portable

La première impression est toujours la bonne. C’est également vrai pour la dernière. Deux détectives de Floride se sont invités sans mandat à la morgue afin de déverrouiller le portable d’un macchabée avec son doigt parce qu’il était impliqué dans une affaire de drogue. Le type avait quelques jours plus tôt rencontré la police qui l’avait abattu lors d’un contrôle et son empreinte digitale était trop morte pour être utilisée sur son smartphone. Cocasse.
Source

 

3. France, mai 2018 : un homme se tue en tombant du toit du théâtre du Châtelet

Paris, un inconnu tombe du toit du théâtre du Châtelet sur la chaussée, survit à sa chute mais meurt percuté par une voiture qui ne peut l’éviter. « Ni hasard, ni coïncidence, ni échappatoire : on ne triche pas avec la mort » (Destination Finale).
Source

 

4. Belgique, mai 2018 : Kevin, clown dans les hôpitaux, tue son ex-compagne et ligote ses enfants

Un clown d’hôpital qui ligote les trois enfants de son ex-compagne avant de la poignarder à mort le jour de la fête des mères et qui hurle aux marmots attachés : « Je ne suis plus un cliniclown, mais un CRIMIclown ! » Sérieusement, qui a ouvert les portes de l’Enfer ?
Source

 

5. Etats-Unis, juin 2018 : un blessé par balle après le saut périlleux d’un agent du FBI

Dans un bar, un agent du FBI en manque d’attention a tiré dans la jambe d’un autre client en effectuant un saut périlleux arrière. Heureusement, la scène a été filmée. « On déconne jusqu’à temps que quelqu’un se blesse » (par ce pote qui a éborgné ta soeur avec sa carabine à plomb).
Source

 

6. Indonésie, juin 2018 : il meurt écrasé par le cercueil de sa mère

Un Indonésien est décédé après avoir été écrasé par le cercueil de sa propre mère lors de la cérémonie funéraire. La réécriture du mythe oedipien est un classique de la rubrique des faits divers.
Source

 

7. Etats-Unis, juin 2018 : pour le dîner, il sert à ses amis… son pied amputé

Le tacos, c’est le kebab du riche. Un Américain victime d’un accident de moto a cuisiné son pied amputé et l’a servi en tacos à des amis volontaires pour une expérience cannibale. Ou quand tu aimes traumatiser tes proches.
Source

 

8. Belgique, octobre 2018 : un armurier tire sur un F-16 sans faire exprès, l’avion explose et fait deux blessés

En Belgique, ils n’ont pas de pétrole, mais ils n’ont pas de pétrole. En octobre dernier, sur la base de Florenne en Wallonie, un technicien de maintenance à bord d’un F-16 au sol ouvrait accidentellement le feu sur un autre chasseur et le détruisait. Encore une preuve que la Belgique n’est pas un pays, mais un mariage forcé entre deux peuples qui ne souhaitent pas vivre ensemble.
Source

 

9. Etats-Unis, octobre 2018 : une lycéenne prépare des cookies avec les cendres de son grand-père

En Californie, une lycéenne a servi des cookies confectionnés avec les cendres de son grand-père à ses camarades de classe. L’affaire Grégory a rendu indécente la pêche à la truite dans la Vologne ; parallèlement il est devenu impossible d’apporter des pâtisseries dans cet établissement scolaire. Bien joué…
Source

 

10. Andaman-et-Nicobar, novembre 2018 : un touriste américain tué par une tribu coupée du monde dans les îles Andaman

Build the wall. Certains pays ont une politique d’immigration plus stricte que d’autres. Un missionnaire américain a tenté d’évangéliser une tribu coupée du monde sur une île perdue au large de l’Inde. Résultat : John Chau, 26 ans, a été criblé de flèches quelques minutes après avoir débarqué sur la plage. C’était perdu d’avance. Il avait plus de chances d’obtenir un prêts immobilier dans une banque du sperme.
Source

La lecture divertissante des fait divers, cette « information monstrueuse » (Roland Barthes), permet d’assister à la fin du monde un jour après l’autre. En outre, chaque article ressemble à un scénario, à tel point que la rubrique des chiens écrasés a inspiré de nombreux écrivains et réalisateurs, de James Ellroy à Claude Chabrol. RIP Pierre Bellemare.