Facebook aide les malades atteints d’Alzheimer à retrouver la mémoire en leur envoyant toutes leurs données personnelles

Suite au scandale Cambridge Analytica – la société britannique aurait collecté les données de plus de cinquante millions d’électeurs américains gr?ce à Facebook – la commission américaine de régulation du commerce a ouvert une enquête sur le réseau social. Le PDG de Facebook s’est défendu en expliquant ceci :
 

Les données personnelles ne sont pas utilisées pour manipuler la démocratie mais pour aider la science. Ainsi, en 2017, nous avons permis à plus d’un million de malades atteints d’Alzheimer à retrouver la mémoire en leur envoyant tout ce qu’ils avaient partagé sur le réseau social.

Le trente-cinquième Congrès International de Médecine et Santé au Travail, qui s’est déroulé à Paris le 26 Février 2017, a d’ailleurs consacré une conférence sur le sujet, en remerciant Mark Zuckerberg pour toute la data fournie.

 

Cette brève est une parodie, comme nos vies, largement inspirée de cet article.