Bon toi c’est très simple, à part tes parents et ta meilleure pote, tout le monde te déteste sur Facebook. Si si, même tes frère et sœurs. On était super contents pour toi quand tu nous as annoncé que tu allais avoir un bébé, vraiment. Puis on a compris petit à petit via tes 8 statuts par journée qu’on allait vivre l’enfer sur notre accueil Facebook. Putain on a tout su, pendant tous les mois de grossesse. Contente pas contente, envie de vomir, séance chez le gynéco, première image radio, états d’âme, conseils. Mais là c’était que le début. Parce que quand le nain est né, on est passé au niveau supérieur : les PHOTOS. Putain de merde ton chiard tout le monde le connait sous toutes les coutures. De haut de face de profil par terre en train de rire le cul à l’envers dans le parc à poil dans le bain devant la télé dans sa poussette de merde. TON BEBE PARTOUT. Génial. Ensuite viennent les statuts Facebook. Tu t’es cru sur un forum de jeunemaman.fr pour poser tes questions de merde ici ? Soyons clairs : personne n’en a rien à foutre (et personne ne savait) que le pot de Blédina poivrons / haricots du soleil acheté au super U du coin ne se digère pas bien par ton chérubin et lui fait faire des cacas en spray. Pas besoin de montrer la photo du plat revenu d’entre les morts sur Instagram non plus, tu seras sympa. Non, personne ne sait non plus comment faire moins crier ton monstre la nuit à part lui foutre une loche pleine de lait dans la bouche, on s’en branle, on veut pas savoir, laisse nous avec nos vidéos de chats et nos sites porno sur le net bordel. On s’en branle de tes 8000 albums photos pour suivre la montée en centimètres de ton Gremlins, on en a rien à foutre. On a l’impression que t’avais aucune vie avant et que l’arrivée de ton chiard doit se faire savoir jusqu’au facebook de Pluton. TOUS LES PUTAINS DE JOURS on a le droit de savoir comment il va, on a l’impression de plus connaître ton marmot que notre propre mère. Penses tu sincèrement que tes contacts Facebook, mis à part les deux trois salopes également parents qui se galvanisent de tes photos parce qu’elles font la même chose et qu’elles sont contentes de savoir qu’elles ne sont pas les seules à être des ceintures noires 8è Dan de cassages de couilles virtuels, en ont quelque chose à foutre ? Qu’on a envie de voir la couche de ton gosse pleine de merde en photo accompagnée d’un smiley clin d’œil et d’un « Hihi bébé a mis les bouchées doubles aujourd’hui !!! :D :D ;) ». Tout ce que t’apporte ce flot inintéressant de photos est un énervement plus ou moins bien caché de tes contacts, et une envie irrépressible d’encastrer ta tête dans un carton de conserves Bledina plusieurs fois d’affilée très très fort. Vivement qu’il soit ado et qu’il t’envoie chier.


Partage ton type de personnalité:

Toi aussi fais le test pour savoir quel connard tu-es !