S'accaparer du contenu qui n'est pas le sien et ne pas l'assumer : bienvenue chez Spi0n

S'accaparer du contenu qui n'est pas le sien et ne pas l'assumer : bienvenue chez Spi0n
AUTEUR

b.

PUBLIÉ

Le


9gag a créé toute une génération d'enculés des Internets se contentant de piquer du contenu trouvé ça et là et de s'en réclamer les auteurs en y apposant leur logo. Les gros lécheurs de cette méthode de chiens d'infidèles sont nombreux. Citons, en France, Spi0n, dont le travail consiste à voler quotidiennement des vidéos puis à les uploader sur Dailymotion afin de se faire du pognon dessus. Difficile d'ailleurs de savoir qui se cache derrière cette fumisterie (Enard, est-ce toi ? Avec ta société toulousaine Feed Up Network ?). Les types préfèrent garder l'anonymat et ce, principalement, pour ne pas être importunés par les ayants droit. Habile. Vol de gain, monétisation du travail d'autrui... Spi0n est l'incarnation même du Sida du web.

Prenons un exemple : celui d'un meme de merde que nous avons détourné puis partagé récemment sur notre page Facebook. Quelques heures après il était repris avec le logo de Spi0n dessus, sans nous citer :

 

 

Les mecs bouffent à tous râteliers. Rageux que nous sommes, nous les avons contactés. LEUR REPAUNSSE VA VOU ETONNER :

 

 

Clairement on se fait pisser dessus. Pas très Charlie tout ça. Où est donc passé l'esprit #generationbataclan mes enfants ? Fort heureusement il ne s'agit ici que d'un meme sans intérêt dont le principe est d'être repris à l'infini. Internet tout ça. Mais comment ne pas avoir une pensée pour les dessinateurs ou réalisateurs voyant leurs oeuvres pillées ? Boulet Corp, victime du vol de ses planches par la communauté 9GAG, en a d'ailleurs fait le sujet d'un de ses dessins. Tout cela se fait au nom d'une croyance totalement fausse : sur Internet tout est gratuit, partageable à l'infini, rien n'appartient à personne. C'est absolument inexact.

Mais bon, allez, prenons le logo de Spi0n, il est à tout le monde. Je peux donc m'amuser à le coller partout.

 

 

Cher Spi0n, ton coeur de métier consiste à chipper le travail des autres, OK, j'ai compris. Mais, à défaut de créer des trucs, vu que tu as séché un peu les cours du respect, voici un rapide rappel de deux règles simples de courtoisie sur la toile :

- citer sa source,
- remercier celui qui a fait connaître la source.

Ho, je ne dis pas ça pour le meme tout pourri que l'on a partagé, il ne vaut pas la peine de se chamailler, il était juste là pour démontrer ta courtoisie. Je dis ça pour tous les créateurs de contenu que tu pilles chaque jour. Je n'écris pas non plus ces quelques lignes pour faire de Fier Panda un exemple. Nous ne sommes pas irréprochables. Il nous arrive de vouloir aller trop vite. Mais nous tentons au maximum de ne pas être une verrue digitale comme Spi0n, site qui, rappelons-le, est dans l'illégalité la plus totale.

Merci Clément, Manu, Rosie, Chloé et François pour les montages !

Du même auteur